DSC03244

DSC03245

DSC03246

DSC03247

DSC03249

 

DSC03251

 

DSC03252

 

DSC03261 

-----------------------------------

 

DSC03263

 

DSC03264

DSC03265

DSC03266

DSC03267

DSC03269

DSC03270

DSC03271

DSC03272

DSC03273

DSC03276

DSC03277

DSC03278

DSC03279

DSC03280

L.T.

P.S.: Mardi, fin de matinée. 


Relire ce qu'on a écrit, sans complaisance, avec un brin de distance, permet de "se mettre à la place" du lecteur *. On découvre la confusion de nos sentiments * *. Écrire c'est tenter d'expliquer une idée. La personne déballe son affaire en considérant certains aspects comme évidents, en somme il élude consciemment, intentionnellement ou pas. 
- Une ellipse ?
- Oui. 

Ainsi hier je passais de Darwin au rôle obsolète de l'athéisme sans distinguer (rendre clairement reconnaissable) mes convictions * * * ... d'une quête plus ou moins objective. Tout simplement parce je ne respecte aucune des traditionnelles "méthodes". 

*   Ah, le lecteur. Il lit ce qu'il veut, comme il veut, avec ses ... convictions et quelques soucis plus ou moins sincères. (Rappel: franchise, sincérité, honnêteté, spontanéité ne garantissent pas "la vérité"). 
........
* * Chacun se souvient de cette longue nouvelle de Stefan Zweig dont ici je ne retiens que le titre.
..............
* * * Mes convictions ? Chacun pique ici ou là ce qui parait soutenir ses "croyances". Rien de surprenant. Je garde malgré tout une oreille et un œil attentifs à ce qui me convient moins, peu ou pas du tout. Ainsi en est-il de Darwin et de ses travaux. 

...