Au gré de la plume

22 mai 2019

Toute petite fournée / 5 juin 2013

DSCN0687 Ma sortie ce mercredi matin. Nuages bien lourds, 32° déjà à 08h00 du matin mais on ne sait pas encore, d'une minute l'autre le ciel s'ouvre et se ferme.

Dulcinée souhaitant acheter un "cuiseur à riz"... pour l'emporter dans nos valises, nous nous donnons rendez-vous au minisupermarché de la rue des plantes. Le temps pour moi de faire ma tournée du "village" et de boire un café, comme d'habitude. 

DSCN0688

Bien sombre la rue Thuy Khue.

DSCN0689

Le goulet.

DSCN0690

Rien que les oeufs.

DSCN0691

DSCN0692

Le grand arbre du carrefour.

DSCN0693

Le liseron d'eau.

DSCN0695

Entre l'ilot et la banque. La vendeuse de thé en vrac et la voiture de la salope de directrice

de cette banque, directrice qui s'accorde le droit de parquer là où s'est interdit.

Ce qui m'enerve ce n'est pas qu'elle parque a cet endroit mais qu'elle s'en

accorde le droit, protegee qu'elle est par ses "relations"

DSCN0696 

Le long du marché de Buoi.

DSCN0697

La "montée" de Buoi, coté descente.

DSCN0698

Vue sur le carrefour.

DSCN0699

Le sommet de la "montée" de Buoi.

DSCN0702

Rue des plantes.

DSCN0703

Derrière, sur la gauche c'est mon petit café.

DSCN0704

Au magasin qui vend des animaux de compagnie.

DSCN0707 DSCN0708

Pas de "rice cooker" assez bien pour Dulcinée, on rentre par le raccourci.

DSCN0709

Retour sur la rue Thuy Khue. La vieille dame part pour sa promenade.

DSCN0713 DSCN0712

A l'entrée de notre ruelle 530.

L.T.

P.S.: Je suis un peu perdu ch'matin. Dulcinée parait, elle, savoir que faire, comment enchainer ses activités. Elle attaque d'abord le peinturlurage de la porte de la terrasse pour la protéger des intempéries, ensuite elle trie ses vieux papiers... pour les bruler devant la maison, elle rédige quelques courriels. Et moi ? 

Impossible de me concentrer sur l'écriture d'une petite nouvelle qui me trotte pourtant dans la tete. La lecture de la preche quotidienne m'ennuie. Faut-i lutter, faut-i pas lutter ?

Alors j'en profite pour eliminer de la paperasse "inutile" dont une masse d'ecrituraillerie.

Posté par Buoi à 06:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]


21 mai 2019

B'en ça alors, quelle surprise ! 4 juin 2013

RSCN0674

   En effet, pour une surprise cela en fut une belle. Recevoir un coup de téléphone, hier soir, et de l'"étranger" en p'us, mon n'veu ! Si Melville titre une de ses nouvelles "Moi et ma cheminée", je pourrais écrire, de mon coté, "moi et le téléphone".

I and My Chimney by Herman Melville - The Literature Network

   Si j'ai conservé (le verbe convient bien) un téléphone en arrêtant de travailler c'est sur "instruction" de Dulcinée qui souhaite garder une "oreille" sur moi, oreille protectrice... de tigresse vietnamienne (son signe). Mais je ne me sers pratiquement jamais de cet outil transportable.

   Autrefois lorsque je travaillais en hôpital et qu'il sonnait cela voulait dire: "Au travail mon gars, y'a (une) urgence". Et j'y allais à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit.

Il m'en est resté un double sentiment, crainte et aversion. D'autre part, si l'on peut dire ainsi, dans mes relations familiales, amoureuses et amicales je n'ai jamais été très à l'aise au téléphone. "On ne se refait pas" dit quelqu'un. Ainsi donc, hier soir, lorsqu'il a sonné je n'ai pas compris de suite que c'était le mien (c'est dire), Dulcinée a lancé: "C'est ton phone".

Inquiet j'ai répondu...

Et c'était Marie.

DSCN0651

Ma sortie ce mardi matin. Ciel bien gris mais avec un brin de soleil quand même, 28°.

J'ai tellement de photos à distribuer que j'oublie d'en faire de "nouvelles" (nouvelles ?).

DSCN0652

Au goulet.

DSCN0653

Des meubles d'occasion.

DSCN0654

Des oeufs.

DSCN0655

Alors... des fleurs pour Marie.

DSCN0656

Le liseron d'eau.  DSCN0657

DSCN0659

Entre l'ilot et le tournant TK - "Montée" de Buoi, coté descente.

1604405292_c5ef61313f_m DSCN0660 4603950662_d5d243726c_m

DSCN0661 

On livre des fonds à la banque du coin (qui s'est installée à la place du supermarché étatique).

DSCN0662 image035_1_

C'est la première fois (que je vois) qu'on verbalise une voiture parquée à cet endroit.

DSCN0663 DSCN0664

Le parapluie la protège du soleil mais dans un moment

cela pourrait être... de la pluie.

DSCN0665

Le sommet de la "montée" de Buoi.

DSCN0666

Le chantier de la rue des plantes.

DSCN0668 DSCN0667

DSCN0669

Séance lessive des chiots au magasin qui vend des animaux de compagnie.

DSCN0671 DSCN0675

Pour une fois l'"homme" met la main à la pâte. Enfin, il cause surtout.

DSCN0672

DSCN0670 DSCN0673

Pendant que je bois mon café, la tenancière insiste pour me montrer une (longue) vidéo

faite avec son téléphone: un oisillon tombé de l'abre devant chez elle.

(J'ignore ce qu'il est advenu du pauvre oiseau... ça n'est pas sur la vidéo).

Mais cela me rassure qu'on s'intéresse à ces "petits destins".

DSCN0679 

DSCN0680

Le chien fidèle du raccourci.

Jacques Brel - Voir un ami pleurer - YouTube

DSCN0681

- Bonjour Mon Si Bon Ami Tolich.

- Bonjour Mon Frère.

DSCN0682

Le pauvre petit singe dans sa cage, sur le ruisseau.

Il s'emmerde encore plus que le vieux tailleur à la retraite.

Et je ne peux rien faire et je ne ferai rien.

Jacques Brel - Jef (live concert 1964) - YouTube

DSCN0683 

Retour sur la rue Thuy Khue.

DSCN0685 DSCN0686

L.T.

P.S.1: Ah ! Marie ! Nous vous aimons comme vous êtes, merci de nous prendre comme nous sommes. Merci ! Merci encore à Maria pour avoir compris mon erreur d'aiguillage. Et aussi merci à Dini, d'une certaine manière nous avons besoin de vous Trois, sans oublier Robert et le "reste" de cette si belle famille.

- Flatteur, mon Papy ? 

- Non, non, heureux qui comme  Ulysse....

Depuis quelques temps j'esquisse un très vague itinéraire pour cette aventure en Europe, finalement Dulcinée me lâche les brides. Mais en cette période juillet-août, celle où nous nous accorderons le temps de souffler à notre arrivée, c'est difficile, ne pas "déranger" et préserver une part de notre indépendance.

Et puis nous voulons entamer ce séjour sur le Vieux Continent en faisant attention à nos dépenses, le secret d'une certaine durée... Alors c'est un peu cruel à dire comme ça, mais les "pays qui souffrent", l'Espagne, la France et pourquoi pas le Portugal, commençons par là... Franchement je ne sais plus.

Il y a aussi quelques "promesses" chères à tenir. Des fois Dulcinée me lance avec humour: " Oui mais "avec toi",on ne va rencontrer que des vieux". Et je lui réponds:" Peut-être, mais quels vieux !". 

P.S.2: Dulcinée "improvise systématiquement". Elle monte et descend, prend des mesures,... Juju suit, perdue. Là, Dulcinée monte... en ville pour un repas avec des amis de travail. Ensuite elle passera quelques commandes pour des protections de quelques unes de nos portes.        

Va comprendre tout ça, mon n'veu!

Posté par Buoi à 06:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 mai 2019

Apprentissage / 3 juin 2013

 DSCN0593

   Dulcinée ayant décrété que nous ne devions pas céder à la paresse, nous nous sommes levés à six heures. Voilà qui convient bien à Juju, pour elle c'est simple dès qu'il fait jour il faut se bouger. 

   Pourquoi faire ?

   Dulcinée a son programme, monter en ville pour "renégocier" à moindre prix notre abonnement Internet (+ téléphone). Car l'idée reste de ne couper aucun pont, l'eau, l'éléctricité,...

   Moi ? Je me lance dans le "ménage" qui est une activité relaxante, même si je transpire.

     Et puis ma promenade au village !

On commence très gentiment notre apprentissage de la cohabitation. Car durant plus de vingt ans, elle a travaillé, moi aussi un "certain temps". Certes il y a eu les vacances et une courte période en 2009 où elle est restée un mois à la maison.

    Est-ce la "décompression", Dulcinée souffre depuis deux jours d'un terrible mal de tête. Et bien évidemment elle refuse tout "traitement", même le plus banal.

 Georges Moustaki "Le temps de

 L'atelier des tailleuses de notre ruelle 530.

DSCN0592 DSCN0594

Le vieux tailleur à la retraite et la vendeuse ambulante de légumes.

DSCN0596

Le goulet. La dame de dos c'est "notre" infirme-moteur-cérébral.

DSCN0597  

DSCN0598

Près du liseron d'eau.

DSCN0599

L'ilot.

DSCN0600

Le long de la "montée" de Buoi.

DSCN0602

Lundi 3 juin, 08h45. Ciel couvert, il a plu (un peu) hier soir, 32°.

DSCN0603

Presque au sommet de la "montée" de Buoi.

DSCN0604

La rue des plantes.

Ce matin avec mon café glacé (et le thé) j'ai eu droit à de l'ananas et des prunes (très goûteuses).

DSCN0605 Le chien fidèle du raccourci.

Georges Moustaki - Ma Solitude - YouTube

DSCN0606

- Bonjour Mon Bon Ruisseau To Lich.

- Bonjour Papy.

DSCN0607

Retour sur la rue Thuy Khue.

DSCN0608

DSCN0610 DSCN0609

Notre ruelle.

DSCN0614

Devant chez nos voisins et amis les "Soviets".

Un agréable petit déjeuner, ensuite Dulcinée s'est enfuie en ville. A son retour elle lance: "on mange au Métropole". Alors...

FSCN0623

Par "derrière" le ngo 530. Direction parking de la Kia-chérie.

FSCN0628

La rive est du lac de l'Ouest.

FSCN0630

La rue de la jeunesse entre le petit lac Truc Bach et le lac de l'Ouest.

FSCN0626

Rue Phan Dinh Phung.

FSCN0624

Rue Dien Bien Phu.

DSCN0640

Au bord du lac Hoan Kiem.

DSCN0639

DSCN0634

Buffet asiatique (enfin presque) au Métropole.

DSCN0636

 DSCN0633

Buffet pour deux personnes, boissons: 32 Euros grâce à la carte "Privilège" de Dulcinée,

carte qu'il faut donc employer avant notre départ !

DSCN0642 DSCN0643

La passage de la voie ferrée de l'express Saigon - Hanoi. La tour de la citadelle.

DSCN0645 DSCN0646

Le Mausolée et la présidence.

DSCN0648

Dulcinée parque la Kia-chérie.

DSCN0649

En rentrant du parking, la maison du comité de quartier, la sieste des vendeuses ambulantes.

L.T. 

Et ma sieste main'nant ,

Georges Moustaki - Il est trop tard - YouTube

Chanson qui lamente la certitude de vieillir et de ne pas avoir pris le temps de vivre.

Posté par Buoi à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2019

Vieillir / 2 juin 2013

DSCN0529

Dimanche matin, le 2 juin, le "24" du Quatrième Mois de l'année du Serpent d'eau noire.

08h00, ciel couvert et lourd, 32°.

DSCN0530

L'atelier du réparateur de bicyclettes.

DSCN0531

DSCN0532

 Au goulet.

DSCN0533 DSCN0534

DSCN0535

DSCN0536

Là où notre vendeuse de légumes fait son premier arrêt. 

DSCN0537

DSCN0538

DSCN0539 DSCN0541

Le resto poussière et le liseron d'eau.

DSCN0545 DSCN0543 

Entre l'ilot et le tournant TK - "Montée" de Buoi, coté descente.

DSCN0547 DSCN0546

DSCN0548 

Le long de la "montée" de Buoi, coté descente. Il se perce ses vilains boutons.

DSCN0551

Le marché des animaux.

Marc Lavoine - Elle a Les Yeux Revolver - Lyrics -

DSCN0552

Le chiot est dans le sac.

DSCN0554 

Le spécialiste des pigeons.

DSCN0557

DSCN0558

DSCN0559

DSCN0560

DSCN0561 DSCN0562

DSCN0563

DSCN0566

DSCN0567 

Au début de la rue des plantes.

DSCN0578 DSCN0569

1306020007 1306020004 1306020005

En buvant mon café à la rue des plantes.

DSCN0585

En déposant ma clef USB au labo photo pour quelques tirages.

DSCN0580

DSCN0582DSCN0583

Le grand-papa va lui lâcher la main.

DSCN0584

DSCN0587

Le long du raccourci.

DSCN0588

- Papy, faut qu'elle tombe c'te pluie, j'en peux plus !

- Elle va tomber, mais quand ?

DSCN0589 

Retour sur la rue Thuy Khue.

DSCN0590

Notre ruelle 530.

L.T.

Bon dimanche.

Stephan Eicher - Déjeuner en paix (clip officiel) - YouTube

P.S.1: Séance coiffeur à la maison, avant et après ! B'en mon n'veu !

13060100021306010001

Scanned_at_6_2_2013_10_41_AM

1993 ! Georges Brassens - Je me suis fais tout petit - Chanson française ...

P.S.2: Dulcinée fait le nettoyage de vieilleries ! ll faut d'abord trier avec prudence, il arrive qu'on tombe sur de petits trésors comme cette photo du papa de Dulcinée... 1975 ! Le reste elle le brûle car ici l'air de rien il faut rester méfiant. 

DSCN0591 Scanned_at_6_2_2013_9_47_AM

Je me demande quel était ce gros livre sur la table ?

Posté par Buoi à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]