... La gentillesse est perçue comme une faiblesse. Essayons au moins un jour - journée de la gentillesse - aujourd'hui - de réagir (à ce qui nous énerve) avec humour. Un "gentil humour", rien d'ironique ou de provocateur. C'est plus difficile qu'on le pense.

DSC02908

DSC02911

DSC02914

DSC02915

DSC02917 

DSC02918

DSC02919

DSC02916

.................

DSC02920 

Arrêt pipi avant de monter à Berne pour cueillir notre nièce Chi qui arrive de Milan.

 DSC02924

DSC02927

Cette jeune chienne découvre la gare, les trains et les voyageurs.. 

DSC02931

 DSC02932 

Promenade de Nicé à notre retour de Berne. 

..........

DSC02934

DSC02935

DSC02936

DSC02937

DSC02938

DSC02933  

.............

DSC02939

DSC02940 

Les vaches savent qu'il faut rentrer à l 'écurie pour la traite.

L.T.

P.S.: Une belle journée malgré le brouillard. Nous devions nous organiser ce matin, rien de compliqué, en effet je tiens à ce que la chienne nous accompagne "partout". Alors "monter" à Berne (40 minutes) un dimanche matin c'est du gâteau. Notre ville fédérale (on ne pourra jamais faire comprendre aux étrangers ce qu'est "une ville fédérale", une capitale sans être une capitale), Berne, le dimanche matin c'est bien tranquille. 

Allez expliquer à cette jeune chienne impulsive ce qu'est (ou-ce-que-sont) un parking sous-terrain, une gare et un train ! Sa curiosité a pris le dessus. Chi est arrivée et nous sommes rentrés "au village". 

En montant à Berne j'ai soudain senti mes yeux qui se croisaient (?). Un instant j'ai pensé demander à Dulcinée de prendre le volant, et puis... respiration accélérée à la manière des parturientes, un bonbon aux herbes (j'ai toujours des bonbons aux herbes dans la voiture, une manière de tromper mon addiction au tabac)... et c'était bon. Chutte de tension ?

Chi est une jeune femme agréable, elle ne demande rien, ou alors bien manger. Moa, moa, ce midi je me suis piqué le tube (5 verres de vin, des petits). Dulcinée blablate sans arrêt. Sa nièce l'écoute patiemment. 

Ces derniers jours j'ai fait 24 promenades avec cette coquine de chienne. 24 parce que je voulais varier nos sorties, donc passer d'une forêt à l'autre. Il fallait therefore que je "planifie", la région ne manque pas de forêts. Pour un chien une autre forêt c'est une découverte... olfactive.

Ce soir cette amie à quatre pattes va retrouver ces "maîtres". Nous le savons, elle l'ignore.

....