image  

 Punaise, parquer mon minibus près de la gare !!!

(Sous la gare en passant par l'avenue de Fraisse et la rue du Simplon).

image 

                                                                                                                                            |||

 image +++

 Nos amis logent dans une ferme située un peu plus loin que le coin en bas à droite,

 qui en fait est sur une colline plus élevée que notre habitation placée en haut à droite.

image

image

L.T.

P.S.: à l'heure qu'il est je ne sais pas comment je pourrai poster mes messages ces prochains jours. On verra bien, hein mon n'veu.

Lundi, 18h00. Un brin de soleil et une vilaine bise. Dulcinée se concentre sur ses objectifs. Nous sommes sortis ch'matin pour acheter des aliments frais. En farfouillant, elle a quand même trouvé toute une panoplie d'habits pour son petit-fils. Elle profite. Visiblement l'été s'achève alors les boutiques liquides les vêtements de saison pour se lancer dans leurs promotions automnales.
En début d'après-midi nous avons pris possession de ce gros machin: Opel Vivara... 9 places. Initialement nous avions contracté la location d'un véhicule "7 places". P'is voilà on nous a averti hier qu'aucun n'étant (plus) disponible on nous refilerait un "9 places" au même prix. Que faire... in extremis ?
Cette chose se conduit bien et le tableau de bord n'est pas compliqué.
- Elle est où la roue de secours ?
Le monsieur cherche et tout d'un coup il éclate de rire.
- Y'en n'a plus avec ce modèle. Un "kit" de pansement et regonflage le remplace.
On tourne autour du machin, le responsable note les égratignures. Bien.

Dulcinée lance encore une lessive. C'est simple elle "m'arrache" mes vêtements quand je vais prendre ma douche.
En cuisine ça sent bon.

La cave ! M'suis occupé des réserves de boisson. Des eaux plates et gazeuses (au Vietnam on ne boit pas l'eau du robinet, ou alors on l'a cuit), des bières de pays différents: Tchequie, Allemagne et Suisse. Du vin d'un peu partout, des rouges, des rosé et des blancs. Du "Tonic" pour le Gin Tonic, du jus d'orange... pour la vodka orange,...(il ne manque que du jus de tomate pour les Bloody Mary !
Des whiskies, et des bons mon n'veu ! Grand merci à qui de droit.
Ça devrait aller ?
(Notez que je ne boirai qu'en soirée à nos retours d'excursion)
Mamcook a trouvé des plantes aromatiques en pot(s). À part ça elle a stocké depuis deux semaines une variété impressionnantes de produis asiatiques, des secs, des frais, des qui macèrent, des sauces qui puent,....
Pffffffff....
Et des douceurs chocolatées, des saucissons bien d'ici, du lard fumé, de la viande séchée,...
Ça veut dire que si le temps reste médiocre.... on mangera pour oublier les invisibles montagnes. La neige, b'en, ils pourront en voir, elle descend !

Mardi matin, 07h00. Mobilisation générale. Enfin quoi, on se bouge bien avant six heures, Dulcinée-Mamcook a du pain sur la planche... qui doit passer au four, moa, moa, euh... nourrir mes oiseaux sur le balcon, fumer ma pipe,... Ah, les oiseaux. Cette saloperie de vent (méchante bise) les rend discrets. Ils-elles viennent juste picorer en vitesse.

image

Ce matin je trouve un message dans mon courrier (électronique, don), la logeuse-fermière m'indique joliment où se trouve la clef du logement réservé pour nos amis visiteurs. Je pleurniche souvent sur tout et sur la Suisse, mon pays, mais quand même. La dame laisse la clef, elle sera absente la journée. Elle accorde sa confiance.
Dulcinée : - On a oublié de lui demander le mot de passe de la wifi.(On découvrira plus tard que tout est affiché très clairement dans le couloir de l'entrée). 
M'suis... presque énervé !

Mardi soir, 19h15. Un break, nos amis se reposent un moment, j'irai bientot les chercher pour un  deuxieme repas "maison".

Nous les avons cueillis ce midi en gare de Lausanne. Dulcinée avait insisté pour que nous parquions ce machin à l'interieur en raison de la pluie. Grosse erreur. En sortant je coince le coté droit. Merde et zut. Nous devrons payer la franchise prévue en cas de pépin. Sans negliger l'amour propre et la confiance fragilisée de nos passagers, les deux en ont aussi pris  un coup.

Bah...

Maintenant seule compte la sécurité des voyageurs, pour ce qui est du véhicule... c'est fait, peu importe ce que je casse en plus.

Dulcinée fait bonne figure.   

Visite du village de Gruyere entre deux pluies.

Tardivement: sympathique soirée.